Jennyfer Estep

Tome 1 : Le Baiser de l'Araignée

Tome 2 : Trahisons

Tome 3 : Venin

 

Je m'appelle Gin. Je suis tueuse à gages. Dans le milieu on me surnomme l'Araignée. Élémentale de pierre, je perçois le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Je maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué mon mentor, mon ami. L'heure de la vengeance a sonné. Je suis prête à tout, même à m'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a pourtant juré de me faire la peau...

Une série formidable de bit-lit, une parfaite réussite qui a connu un succès retentissant aux États-Unis.

La série L'Exécutrice compte à ce jour 16 romans. Jennifer Estep a écrit d'autres séries, tout aussi fournies en nombre de tomes. Son site Internet se trouve ici :

Jennifer Estep - Urban fantasy author

Les trois premiers tomes de L'Exécutrice sont tous captivants, remplis de suspense et d'action, alternants avec des moments calmes, descriptifs, essentiels pour comprendre le fond de l'histoire, les motivations de chacun et bien visualiser les lieux où ils évoluent.

Les méthodes de la tueuse à gages y sont détaillées ; elle ne doit rien laisser au hasard, prendre toutes les précautions pour ne pas être démasquée par la police, et plus particulièrement par Donovan Caine, le seul policier intègre et méticuleux d'Ashland. Ses stratégies sont précises et réfléchies, elle n'agit d'ailleurs finalement jamais totalement seule, même si elle met un point d'honneur à dire qu'elle travaille en solo ; les talents d'élémentales de ses amies, entre autres, sont d'ailleurs des atouts importants qui lui permettent de ne jamais être démasquée et de pouvoir ainsi rendre la justice dans l'ombre.

Plusieurs histoires sont développées à chaque tome : la problématique de chaque roman, qui concerne à chaque fois un personnage ou une famille différente d'Ashland que Gin va aider, la progression de la magie de Gin qui devient de plus en plus puissante au fil de l'évolution du récit, et son histoire personnelle, son passé, que l'on découvre un peu plus à chaque roman. Mais aussi la vie plus intime de l'héroïne, ses histoires d'amour et quelques passages croustillants qui font des livres des histoires pour adultes.

Le + : Une très belle écriture, très captivante, bien mise en valeur par de bons traducteurs, notamment dans le deuxième tome qui est un régal à lire. Il est quasiment impossible de lâcher les romans une fois qu'on les a ouverts. Je ne dis pas de "très bons traducteurs" pour la bonne raison qu'ils ont de sérieux problèmes avec le futur, qui n'est jamais accordé correctement à la première personne du singulier (qui est la narratrice, Gin !) et avec l'imparfait et le passé simple : entre les deux, leur coeur balance souvent.

Le - : À chaque nouveau tome, l'auteure passe trop de temps à nous représenter les personnages, les lieux, et les motivations de chacun. C'en est vraiment pénible dans le troisième tome. Ce sont des rappels totalement inutiles puisqu'on s'est déjà bien imprégnés des personnages captivants et aux caractères bien spécifiques et bien trempés dès le premier livre.

Si vous ne savez pas quoi lire cet été, si vous avez encore devant vous quelques jours de congés, et même si vous n'en avez plus d'ailleurs !, si vous aimez la bit-lit, la magie, le suspense, je vous recommande chaudement de lire les aventures de Gin Blanco. Bien évidemment, une fois que vous aurez lu les aventures d'Émilie, mon héroïne de Comptes à rebours, ou celles d'Arwénia, mon héroïne de La Légende du futur !

Bel été à vous !