- Voyages d'Ecrits -

Hélène Destrem - Auteure

 FullSizeRender(2)

- Voyages d'écrits - Blog d'Hélène Destrem.

J'écris depuis l'enfance. Auteure, correctrice d'édition, j'exerce également un métier dans le milieu médical.

Je suis l'auteure de trois romans et d'un recueil de nouvelles, tous publiés désormais aux éditions Books on demand :

2012

 

 

- La Légende du futur, roman publié aux éditions Les 2 Encres en 2012 - 400 pages - genres historique et science-fiction ; roman réédité en avril 2017, chez BoD. - 392 pages.

- Éprise au piège, roman publié aux éditions Les 2 Encres en 2013 - 390 pages - genre contemporain. Roman indisponible, n'est plus commercialisé. Seuls quelques exemplaires sont encore disponibles en vous adressant directement à moi.

- Comptes à rebours, une romance à suspense, teintée d'érotisme, écrite à quatre mains avec Frédéric Daviken (visitez son site Web ICI). Roman paru le 15 juin 2017, pour la version d'Émilie - 156 pages, et paru le 21 juin 2017, pour la version de Malik - 176 pages, tous deux chez BoD.

- La Flamme, recueil composé de seize nouvelles, textes et poèmes, écrits au fil des ans en parallèle de mes romans. Deux ont été publiés précédemment, en 1997 et 2009, par d'autres éditeurs ; tous droits récupérés pour cette nouvelle édition. Les thèmes vont de la science-fiction à la romance, en passant par le fantastique. 156 pages. Paru le 22 décembre 2017 aux éditions BoD.

- Cinquième projet en cours : roman de science-fiction, érotisme, suspense, thriller, qui se déroule entre Terre et espace. La narration avance tranquillement au rythme de l'inspiration et des recherches nécessaires à la création de ce récit. Le manuscrit progresse : au 13 mai 2018, il a atteint les 97 058 mots / 110 000 estimés.

Un auteur travaille rarement seul. Aussi me suis-je entourée de personnes compétentes et professionnelles avec lesquelles, au fil des ans, se sont nouées des relations de confiance et d'amitié. Ce sont :

- Bernard Morin, mon correcteur ;

- Yann Delahaie - Eacone, mon illustrateur.

 

La bannière de ce blog est une création originale de Yann Delahaie, illustrateur, selon mon idée. Toute utilisation ou reproduction sur quelque support que ce soit est interdite sans mon autorisation.

HélèneDestrem

 

 

 

Posté par Helene_D à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juin 2018

Sorties cinéma

Depuis l'année dernière, j'ai renoué avec le cinéma. J'ai toujours apprécié de m'y rendre, mais pendant plusieurs années je n'en ai plus eu tellement l'occasion ni l'envie. Les tarifs souvent élevés me faisaient aussi beaucoup réfléchir avant de franchir la porte d'une salle obscure. 

Un superbe complexe avec une salle I-Max toute neuve et un abonnement plus tard ont modifié radicalement ma fréquentation. J'ai ainsi pu visionner des films de manière traditionnelle, en 3D, en I-Max, en I-Max 3D, en 4DX ou encore en VIP (coupe de champagne, collation, pop corn à volonté, sièges confortables, coussins, plaid : le pied total). Pour moi les plus beaux films sont ceux diffusés en I-Max ou I-Max 3D, qui permet une toute autre approche d'un film. Comme dit l'annonce : "voir un film ou en faire partie", là est toute la différence.  

La 3D a fait d'énormes progrès depuis le novateur Avatar, mais elle est soumise à quelques conditions qui permettent de plus ou moins bien l'apprécier. Elle est particulièrement adaptée aux scènes lentes, où l'on découvre des décors grandioses, où les personnages prennent le temps de réfléchir, d'échanger, de discuter, et plus si affinités, par contre elle ne permet pas d'apprécier correctement les scènes plus rapides de batailles, de guerres, de courses poursuites, qui, même si elles sont superbement réalisées et mises en scène, sont très difficiles à analyser et à intégrer par le cerveau. Cela a été flagrant pour moi lors du visionnage en I-Max 3D du fameux Avengers Infinity War. J'ai quitté la salle avec des nausées, tant la 3D était mise à toutes les sauces. À moins que, passé 40 ans, je commence à me faire "vieille pour ces conneries"... 

Voici la liste des films de science-fiction vus en 2017 :

Ghost in the shell (excellent, superbe 3D) ;

Logan (déception, ils ont massacré l'image des X-Men.) ;

Life : origine inconnue (très bon, la fin est juste parfaite car inattendue) ;

Les Gardiens de la Galaxie 2 (excellent) ;

Alien Covenant (très bon) ;

Wonder Woman (excellent) ;

Wonder Woman's Wrath - Music / Theme | Wonder Woman (2017) OST | 4K / HD

Transformers : The last knight (très bon, superbe 3D) ;

Spiderman :Homecoming (déception, film pour ados). Voir mon avis déposé sur le site du Galion des étoiles.

Valérian et la cité des mille planètes (excellent). Voir mon avis déposé sur le site du Galion des étoiles.

La Planète des singes : suprématie (grosse déception attendue, je n'ai en effet accroché à aucun des précédents) ;

La Tour sombre (le pire de l'année, finalement, parce que je ne me souvenais même plus de l'avoir vu tant il est à vite oublier) ;

Seven Sisters (très bon) ;

Blade Runner 2049 (très bonne expérience en 4DX, réelle immersion) ;

Kingsman, le Cercle d'or (excellent) ;

Thor : Ragnarok (excellent). Voir mon avis déposé sur le site du Galion des étoiles.

'Thor: Ragnarok' Main Theme by Mark Mothersbaugh

Justice League (déception). Voir mon avis déposé sur le site du Galion des étoiles.

Star Wars : les derniers jedis (déception également... les meilleurs restent à ce jour, à mon avis, les épisodes 1 à 6 et Rogue One).

Et la liste des films de science-fiction vus depuis le début de cette année 2018 :

Le Labyrinthe : le remède mortel (très bon, comme les précédents. Une belle série.) :

Black Panther (excellent, bonne surprise, personnages, décors et ambiance sont parfaits) ;

Pacific Rim Uprising (excellent, dans la lignée du premier) ;

Ready player one (excellent) ;

Dans la brume (pas mal, mais la fin est trop abrupte, film trop court qui aurait mérité davantage de développement, car bonne idée de base à exploiter) ;

Avengers : Infinity war, partie 1. Voir mon avis déposé sur le site Internet du Galion des étoiles.

Deadpool 2 (Excellent !!)

Deadpool 2 (Original Motion Picture Soundtrack) (Full Album)

Han Solo, a Star Wars story (un bon divertissement familial). Voir mon avis déposé sur le site Internet du Galion des étoiles.

Jurassic World : Fallen Kingdom (dans la lignée de tous les Jurassic Park et World précédents).

 

L'année en promet encore quelques-uns ne pas manquer... 

Voilà pour la science-fiction, qui est mon genre de prédilection cinématographique, mais non le seul qui me fait fréquenter le cinéma. Tout le monde debout ou encore Sherlock gnomes, vu avec ma fille, ont été de très bons moments, pour ne citer qu'eux.

À noter : le filon des super-héros est très juteux pour les studios de cinéma, et ils vont en distribuer encore pas mal dans les années à venir, mais il éclipse malheureusement la science-fiction pure et c'est fort dommage... Question SF pure, je suis navrée par les nouveaux Star Wars depuis leur exploitation par Disney, car ils font preuve d'un manque cruel d'imagination et de renouvellement par rapport aux six premiers. Alors que les époques sont postérieures aux premiers épisodes, aucune technologie n'a évolué et on ne découvre pas grand chose d'original. Mais c'est exactement ce à quoi nous a habitué Disney : au manque d'imagination qui engendre des films qui utilisent les mêmes ficelles. Je vais quand même aller voir Solo, histoire de voir comment ils vont faire du jeune avec du vieux.

 

Posté par Helene_D à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2018

Un petit mot à propos de mon prochain roman

Il avance ! Lentement mais sûrement, il devient grand !

De quelques idées en vrac surgies en 2015, il a atteint un beau volume aujourd'hui puisque, comme mentionné dans le message épinglé en tête de ce blog, il a dépassé depuis peu les 95 000 mots. 

Petit bilan matériel, en photo, de la progression de mon manuscrit depuis fin 2015 :

bilan


De gauche à droite, ces documents sont :

- Les scènes piliers du roman, écrites en 2015 et réunies dans un premier manuscrit relié = il s'agit de la V1, la trame de base. 

- Reprise de ces scènes, développement des personnages, ajout de scènes intermédiaires, en 2017, le tout réuni dans un deuxième manuscrit relié = la V1 bis, le plan élargi.

- Notes essentielles pour ne perdre ni infos capitales, ni personnages... prises sur bloc notes bien pratique ou feuilles volantes.

- Assemblement des chapitres réecrits et corrigés, depuis ce début d'année 2018, en un troisième manuscrit relié, qui sera bientôt complété par les chapitres 8 à 12, puis par tous les suivants d'ici la fin de l'été (gros objectif que je me fixe, là...) = la V2, le roman complet.

- Recherches, notes de lectures, idées, plan détaillé, fiches personnages, problématiques à résoudre (en cours de résolution, ou résolues) ; le tout compilé dans mon classeur souple. 

- Enfin, dans l'ordinateur, 25 documents Word, dont la totalité du manuscrit à jour, et les images d'illustration (réalisées en 2015 et 2016 par Yann Delahaie), dont la future illustration de couverture ; le tout aussi sauvé sur disque dur externe. J'ai même retrouvé l'origine de ce roman, une idée réfugiée dans un petit document daté de 2013... L'idée a bien évolué, depuis cinq ans !

Mine de rien, je n'ai pas mal bossé, en deux ans et demi... Il faut absolument que je me fixe comme objectif de finir l'écriture du manuscrit cet été. Il va me falloir réunir les meilleures conditions pour cela. C'est bien ce dernier point le plus compliqué... 

Revolt Production Music - Before It Ends [Epic Dramatic Electronic]

 

Posté par Helene_D à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2018

Mon deuxième roman "Éprise au piège" : en route vers sa deuxième édition !

Éprise au piège est le témoignage d’une femme, le cri de douleur d’une mère, dont le seul tort aura été de trop aimer son mari au point d’être aveuglée par cet amour et de se laisser manipuler par un être fantasmé.

Une telle parole ne doit pas rester silencieuse. C’est pourquoi j’ai décidé, après de longs mois d’hésitation, de finalement republier ce roman. 

À très vite, donc, pour la renaissance d’Éprise au piège, dont voici la future couverture :

EaP 2e édition

Posté par Helene_D à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2018

Mes livres en Europe et à l'étranger

Que fait une auteure lorsqu'elle patiente en salle d'attente et qu'elle a oublié d'emporter un livre pour passer le temps ? Elle surfe sur le Web via son Smartphone à la recherche de liens concernant ses livres. Et là, surprise ! Elle découvre que ses romans sont exportés à l'étranger !

Il fallait donc absolument que je partage cette nouvelle avec vous. J'avais remarqué que mon blog était visité par quelques personnes d'origine étrangère, notamment des Belges, des Australiens, des Canadiens, des Américains, des Irlandais. J'ai vu passer une fois ou deux le drapeau chinois et celui d'Afrique du Sud. Merci aux stats de Canalblog !  

Je pensais que cela n'allait pas plus loin. Eh bien si ! Mes livres sont en fait diffusés dans au moins trois pays : la Belgique et les Pays-Bas pour l'Europe, et l'Australie ! Rien que le nom de ce pays me fait parcourir d'un seul coup les 15 158 kilomètres qui me séparent de ce continent, que j'aimerais tant visiter un jour... Alors certes mes romans ne sont pas en stock là-bas, les prix ne sont pas affichés, sauf pour La Légende du futur, mais mes trois titres sont référencés, ce qui est déjà énorme. 

Maintenant je me dis : "Imagine, si tes romans étaient traduits en anglais... Imagine un peu le nombre de lecteurs que tu pourrais atteindre !" Oui, j'imagine... Après mon annonce visant à chercher un(e) chargé(e) de communication, devrais-je quérir un(e) traducteur(trice) ?

Chaque chose en son temps. D'abord l'Europe, restons modeste et fixons-nous des objectifs réalisables. 

Voici, en photo, un petit tour des sites où mes livres sont disponibles à l'étranger :

BELGIQUE : le site belgiqueloisirs.be

Belgique loisirs

 

PAYS-BAS : le site standaardboekhandel.be

Hollande

 

AUSTRALIE : sur le site angusrobertson.com.au

Australie

 

 

Je remercie Books on Demand et Amazon pour le référencement !

*Bientôt, le monde m'appartiendra ! Mouahahahah !*

Posté par Helene_D à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 mai 2018

Le coin des lecteurs de "Comptes à rebours"

Je n'avais pas encore créé la rubrique, voici qui est fait. N'hésitez pas à me faire part de vos avis et de vos impressions sur ce livre et sur les précédents.

Vous pouvez aussi, et c'est important, déposer vos avis sur les sites d'Amazon (<<< le lien mène à la page de mes livres) et de La Fnac (<<< même chose), afin de donner à mes titres davantage de visibilité et d'attirer l'intérêt de nouveaux lecteurs !

couv CaR

 

Xavier - 01.07.2017 : C'est original, il y a de l'action, du suspense et de l'émotion. En outre ce roman est remarquablement écrit. Le talent est bien présent chez cette auteur. À noter, sans faute d'orthographe !

Raphaëlle E. - 18.07.2017 : MON RÉSUMÉ : Deux êtres malmenés par la vie. Puis un coup de foudre. Une rencontre inoubliable, intense qui va les mener vers un avenir dévastateur [...].

APPRÉCIATION GÉNÉRALE : Bon livre. Agréable à lire et se lit bien. Bien structuré. Ce que j'ai particulièrement apprécié : bonne description des lieux et des personnages. Bonne description de la vie des personnages. On les connait bien.

AUTRES COMMENTAIRES : Style littéraire : Bon style. Bien écrit. Bonne idée de raconter ce thriller des deux points de vue. Et du point de vue de l'héroïne et du point de vue de son nouveau conjoint. Intéressant.

Mon sentiment sur le titre du livre : Parfait.

Ce que je pense des personnages : Bien décrits. Attachants.

Ce que je pense du thème général du livre : Bon thème. Bien exploité.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui.

Isabelle - 04.09.2017 (<<< visitez son site) : Ce roman réunit de nombreux critères : il y a de l'action, de l'émotion, du sexe, du suspense. Il est très bien écrit et les deux versions de l'histoire, celle vue par le héros et celle vue par l'héroïne, sont une originalité dans l'écriture qui apporte beaucoup au récit. J'ai adoré et je le recommande vraiment !

Coco47 - 25.09.2017 : Elle semble bien sage, Émilie la provinciale, quand elle débarque à Paris en train et se trouve happée par la vie trépidante – et pour elle un peu inquiétante – de la capitale. En fait, elle cache un peu son jeu. Au fil des chapitres, le lecteur découvrira ses compétences et ses talents cachés dans des domaines divers et inattendus, jusqu'à ce que son passé vienne la rattraper brutalement et qu'elle se transforme en une implacable vengeresse, dans une scène finale violente et tragique. Tendu et nerveux, alternant la tendresse romantique, l'érotisme échevelé et la brutalité implacable, ce court roman écrit dans un style classique et simple se lit d'une traite.

 

Posté par Helene_D à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2018

Promouvoir ses livres

Communiquer. Faire sa promotion.

Quand on est une auteure indépendante, comme moi désormais, c’est une étape obligatoire. Pour faire connaître ses livres. Pour les diffuser. Pour que les lecteurs nous découvrent et nous suivent.

C’est pour moi l’étape la plus difficile dans la vie de mes romans. Je ne sais pas à quelle porte frapper, quel média utiliser, quel message envoyer pour attirer l’attention de mes futurs lecteurs.

Quand La Légende du futur a été publiée par la maison d’édition Les 2 Encres, en 2012, j’étais portée par l’euphorie du moment et soutenue par le réseau de cette maison. J’ai enchaîné salons, séances de signatures, rencontres avec le public, fêtes médiévales et même interview radio. C’était formidable.

À la publication d’Éprise au piège, en 2013, j’avais déjà l’expérience d’une année très riche et je me préparais à recommencer, avec une excitation renouvelée, étant donné le thème totalement différent de ce roman. Mais, sans explication, ma maison d’édition m’a lâchée et n’a pas fait son travail promotionnel. Je me suis retrouvée seule à porter mon livre, sans aucun encouragement de la part de mon éditrice, avec même de très nombreuses difficultés à la joindre. Ce fut plus lourd, plus compliqué, mais j’ai tenu bon.

J’ignorais alors qu’elle était déjà en pleine magouille. Une belle arnaque qui allait éclater deux ans plus tard, fin 2015, avec la mise en liquidation judiciaire des 2 Encres.

Cette histoire m’a beaucoup affectée, notamment la perte quasi-totale de mes droits d’auteur, estimés par le liquidateur judiciaire à plus de 3 000 euros. L’éditrice avait vendu la presque totalité des stocks de mes deux romans, imprimés chacun à 1 000 exemplaires en première édition (soit 997 exemplaires de La Légende du futur et 766 d’Éprise au piège), et avait toujours prétendu ne vendre que deux ou trois livres par an, sans jamais me soumettre de reddition de comptes. D’en parler ici me fait terriblement mal au cœur. Se faire voler (à l'instar de mes deux cents collègues) est toujours vexant et douloureux, encore plus quand cela touche à ce qui vous tient profondément à cœur. La liquidation judiciaire a pris fin voilà quelques jours, avec, entre autres, la condamnation de l’éditrice à ne plus exercer dans le domaine de la gérance d’entreprise pendant huit ans.

Cette affaire m’a permis de rencontrer mon futur co-auteur, avec lequel j’ai, comme ceux qui me suivent le savent, écrit Comptes à rebours, ce petit roman à deux voix, défouloir, chargé d’émotions, paru en juin 2017, qui nous aura réconciliés avec l’écriture, puisque chacun de nous, peu après, a publié un recueil de nouvelles.

La Flamme est mon quatrième livre, paru en décembre 2017. Le public pour un recueil de nouvelles est plus difficile à toucher. Pourtant, on pourrait penser que de nos jours, où le temps est compté, où les lectures sont englouties en cinq sec via nos Smartphones, entre deux rendez-vous, des textes courts réunis en un même livre pourraient fortement susciter l’intérêt. Et, de fait, mes lecteurs fidèles m’ont dit leur plaisir à dévorer ces petites histoires, faciles et plaisantes à lire, parfois trop courtes, d’ailleurs, tant ils auraient aimé les voir développées en roman… ! Merci à vous pour ces excellents retours. Je suis, comme toujours, heureuse et émue que mes textes vous emportent.

La Légende du futur, Comptes à rebours et La Flamme sont tous les trois disponibles sur Amazon, La Fnac, et sur commande chez tous les libraires, grâce à la performante plateforme BoD, dont je remercie le sérieux tout au long de cette première année de partenariat. Mes livres sont aussi en vente directe chez mon très sympathique marchand de journaux.

Or les ventes de mes livres via le Web s’essoufflent depuis le début de l’année. Et là je dois reconnaître que j’en suis certainement responsable : je n’ai pas fait la promotion de mes écrits depuis plusieurs mois. Le premier à en pâtir est forcément le dernier sorti : La Flamme. La faute à pas le temps. La faute au fait que je n’aime pas trop me vendre et que je ne sache pas véritablement comment m’y prendre. La faute à mon travail quotidien qui est très souvent extrêmement fatigant. Intéressant mais épuisant. Où trouver le temps et l’énergie de promouvoir mes titres après ça ? J’ai déjà pas mal de difficultés à écrire, comme la majorité des auteurs qui ne vivent pas de leur écriture…

Alors j’ai pensé à quelque chose… Un auteur indépendant ne travaille pas seul, bien sûr. Un livre ne se monte jamais par le travail, même prodigieux et acharné, d’une seule personne. De fait, je suis déjà entourée de mon correcteur et de mon illustrateur. Aujourd’hui, il me faudrait donc en plus… un agent.

J’ai en effet souvent remarqué, au cours des salons, de mes rencontres avec les lecteurs, au quotidien, que les gens sont plus réceptifs lorsqu’une personne extérieure leur parle d’un auteur, d’un livre, de l’intérêt à le lire, que lorsque l’auteur lui-même s’en charge. La tierce personne a davantage de détachement qu’un auteur pour parler de l’œuvre, une objectivité qui aura plus d’impact auprès du public. L’idée d’un chargé de communication n’est pas mauvaise, non ?

Ainsi donc, je fais appel à vous, qui me lisez : je recherche une personne qui voudrait bien m’aider à promouvoir mes livres, qui aurait les bonnes adresses, les bons réseaux et pourrait y consacrer un peu de temps. Ou bien une personne qui voudrait m’expliquer comment m’y prendre.

J’en entends déjà certains se dire : « Mais pourquoi ne prend-elle pas le temps de le faire elle-même ? Internet fourmille de conseils aux Indés pour promouvoir leur livre, même avec humour, en faisant interagir les gens ». Alors oui, j’ai lu tous ces conseils, j’ai travaillé en ce sens, mais décidément, je ne sais pas faire. Ou alors j’ai dû louper une ou deux étapes. Bref, I need help !

Je remercie par avance les bonnes âmes qui voudront bien me secourir. Je préfère cependant vous prévenir tout de suite : votre action sera certainement bénévole, ce sera votre BA de l’année !, étant donné que mon compte en banque fleurte toujours plus ou moins avec la ligne rouge… Mais je suis une personne très agréable et sympathique, et rien que le fait de me rencontrer et de travailler avec moi vous apportera de grandes satisfactions et ça, ça vaut tout l’or du monde ! Tiens, n’ai-je pas un peu fait ma promo, là ?

Merci d’avance à ceux qui voudront bien m’aider, me mettre en relation avec les personnes susceptibles de permettre à La Flamme et à Comptes à rebours de prendre leur envol, et à La Légende du futur de continuer son voyage.

Annonce :

Recherche un ou une Chargé(e) de communication pour promouvoir les livres d’une auteure indépendante ; moi.

Secteur : Sud-est de la France (pour commencer).

Rémunération : reconnaissance éternelle (ou café, bière, bon vin… Plus sérieusement, à discuter).

Disponible immédiatement.

Bon réseau exigé, bonne connaissance du milieu de l’édition demandé.

Contact : en répondant en commentaire ci-dessous, via le bouton « contacter l’auteur » ou via ma page Facebook.

 

leeloo

Posté par Helene_D à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2018

De mon cœur égrugé

 

Mon cœur en lambeaux est tombé,

Quand sur ces pages mes yeux se sont posés.

Des mots durs, des phrases acérées, 

Ont frappé mon cœur jusqu'à le broyer.

 

Dans ce bureau gris aux fenêtres battues par la pluie,

À jamais ce jour de mars 2015 marquera ma vie.

Ils m'ont jugée, ils m'ont condamnée,

Sous l'égide de ce père au regard satisfait.

 

Le temps s'est arrêté depuis.

Totalement perdue je suis.

Telle une âme en peine,

Dans les limbes du passé je me traîne.

 

Que mes enfants me reviennent est mon vœu le plus cher,

Hélas ils s'évaporent au fil des saisons.

Les années passent, me volent tout ce qu'ils sont,

Nous privant tous de ces liens vitaux, nécessaires.

 

L'espoir pourtant je chéris, de nouveau de les embrasser.

D'ici-là je survis, comme je peux, comme je suis.

De la morale et de la vertu je me ris,

Puisque c'est à la perversité que la justice a cédé.

 

Rien de pire ne peut arriver,

Que de se voir ses enfants arrachés,

Sauf d'être par eux, symboliquement assassinée.

Malgré tout, mon amour pour eux, pour toujours, attendra leur retour.

 

- Hélène Destrem -

Posté par Helene_D à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2018

Le coin des lecteurs - Recueil "La Flamme"

Illus Couv La Flamme 2017

Magali - novembre 2017 :

Pour le premier texte, L'Enfant de l'histoire, l'histoire est vraiment poignante, touchante, bouleversante, elle m'a donné envie de le relire... ce que j'ai fait. Le troisième texte, Mon ange, est une merveilleuse, belle et réelle histoire, super bien racontée, dans laquelle chacun peut se reconnaître. À travers le temps est vraiment une vision réaliste et bien racontée de l'évolution de l'homme dans le temps. Bravo ! Âmes soeurs est merveilleux. Concernant Peintures, c'est tellement vrai ! Chacun de nous regrette un jour une partie de sa jeunesse, d'avoir vécu si égoïstement, sans penser que l'on puisse un jour perdre un membre de sa famille... de ne pas avoir assez profité de passer du temps avec eux, et d'avoir plus de souvenirs partagés... Ensuite, Seigneur du passé : j'adore vraiment ce genre d'histoire insolite, décalée dans différents temps, et magique. Abîmes de l'enfer est une belle histoire intriguante, dont j'aurais aimé lire le "avant" et poursuivre la lecture... Pour ma part, un livre intégral à développer peut-être également. Fantasmagories : quel suspense, et quelle chute ! J'adore ! Inspirations croisées : l'histoire est trop bien, vraiment formidable ! L'Ombre du cavalier : je l'ai adoré également, je suis vraiment fan. Le déroulement de l'histoire, dans un autre espace-temps irréel, se rapproche de Fantasmagories ou Seigneur du passé. C'est tout à fait ce que j'aime lire.

Claude - novembre 2017 : J'aime réellement ton écriture, même s'il m'arrive d'être moins attiré par certains textes. Ce n'est pas grave, car c'est l'intérêt d'un recueil que de proposer de courtes histoires qui peuvent, ou pas, plaire.

L'Enfant de l'histoire : texte émouvant hélas toujours d’actualité et la conclusion, bien qu’heureuse mélange espoir et désespoir avec cette réalité désolante : l’histoire se répète. Le Pauvre : petite histoire aussi brève qu’hilarante. J’ai été surpris, mais c’était voulu !! À travers le temps : superbe succession de femmes écrivaines (du moins dans l’âme) jusqu’au final et un désir de retour au passé si naturel. C’est un de mes textes préférés de ce recueil. Àmes soeurs : texte émouvant sur la séparation. Peintures : c’est le texte qui m’a le plus touché, mais je ne suis pas neutre. Mon grand-père paternel était un artiste multifonctions (peinture – chant – sculpture) et je garde chez moi une de ses œuvres. Je me suis retrouvé en cette enfant curieuse. Seigneur du passé : j’ai beaucoup aimé ce mélange, cette juxtaposition entre le réel présent et l’imaginaire passé. La rencontre entre les deux acteurs, et la confusion de l’écrivaine. Abîmes de l'enfer : l’histoire est bien construite entre les différentes phases du vécu du personnage principal. On s’y perd un peu au début et on s’y retrouve à la fin. Le choix : histoire douloureuse et émouvante qui relate bien quelques pensées qui nous traversent parfois comme « et si on pouvait changer le passé » Ce que l’on gagne en y parvenant entraine parallèlement des pertes. Et puis en fin de compte. Cet ange ou archange en est-il vraiment un ? Il ne manque que toi : petit poème sensuel agréable et empreint de nostalgie  qui se lit lentement pour en goûter le sens. Tant d'amour : joli texte très enjoué et positif. Fantasmagories : histoire prenante entre fantastique et morbide réalité qui mélange le présent, le passé et la fin. Une vie brisée dans une famille brisée, l’un expliquant l’autre. J’ai beaucoup aimé cette histoire sombre. Inspirations croisées : belle alternance entre la vie de femme en société et surtout de mère dans le réel et l’histoire écrite avec un clin d’œil sur la confusion des deux lorsque ta fille lie une question à ton texte. Tu introduis parfaitement ton dernier « jet de plume ». La Flamme qui nous anime : belle conclusion qui se rattache à « inspiration croisée » sur les contraintes d’un auteur entre sa vie sociale et sa vie d’artiste.

Fred - janvier 2018 : J'aime beaucoup tes textes, notamment L'Ombre du cavalier, que je connaissais et que je trouve très beau. J'ai été particulièrement surpris par Abîmes de l'enfer, sans doute ton meilleur écrit : un concentré d'action, de sensualité, tu sais parfaitement susciter certaines émotions chez ton lecteur... 

 

Merci à tous pour vos retours !

Posté par Helene_D à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2018

Meilleurs vœux pour 2018 !

À tous qui passez en visite sur ce blog, je vous souhaite une belle et heureuse année 2018 !

Qu'elle vous apporte le meilleur, tout ce dont vous rêvez, de l'amour, de la joie, du bonheur, mais surtout le courage, la volonté et la ténacité pour réaliser vos rêves !

En ce qui me concerne je vais poursuivre sur ma lancée de 2017 : famille, amis, cinéma (le premier rendez-vous de science-fiction au cinéma est à prévoir le 10 janvier, avec la sortie de Downsizing), lectures (trois livres m'attendent de pied ferme), promenades, voyages, et bien sûr écriture.

Le plus important est de faire ce qu'on aime, avec les gens qu'on aime, sans oublier de le leur dire, qu'on les aime ! Il n'y a que cela qui réchauffe le coeur et donne la force de surmonter les moments difficiles que chaque année nous apporte forcément. 

Merci à tous ceux qui m'ont fait confiance et qui ont découvert mes écrits cette année. Merci à tous mes fidèles lecteurs. 

Je compte bien vous surprendre encore avec mon prochain roman...

Soyez heureux !

2018

 

Posté par Helene_D à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]